Retour en haut de page

Contexte des enjeux marocains

Face aux différents risques auxquels elle est exposée et aux opportunités que son métier de banque et son territoire lui présentent, la BMCI veille à l’identification et la compréhension des enjeux majeurs de son écosystème et des impacts de ses activités.

Les enjeux de Développement durable du Maroc

La croissance économique, l’inclusion des personnes vulnérables et la préservation des ressources sont parmi les Objectifs de Développement Durable (ODD) prioritaires au Maroc. Cela correspond à l’ambition de BNP Paribas de soutenir le processus mondial de construction d’un futur durable. (Source : feuille de route nationale des ODD pour le Maroc).

Gouvernance

  • Gouvernance nationale des ODD
  • Coordination des politiques publiques
  • Indicateurs de suivi
  • Financement du développement

Économie

  • Durabilité de la croissance économique
  • Croissance du secteur privé et des marchés financiers
  • Création d’emplois décents pour les jeunes et les femmes
  • Coopération Nord-Sud et Sud-Sud

Social

  • Cohésion sociale
  • Lutte contre la pauvreté
  • Autonomisation de la femme
  • Sécurité alimentaire

Environnement

  • Protection de l’environnement
  • Urbanisation
  • Réchauffement climatique
  • Énergies renouvelables

Être une banque responsable

La responsabilité de la BMCI est au service de la performance économique : stimuler le développement, favoriser les investissements et accompagner la croissance. Ces missions sont ancrées dans le quotidien de la Banque, elles doivent également prendre en considération l’impact de ses décisions, au-delà de sa responsabilité financière. La BMCI déploie la politique de responsabilité sociétale du Groupe BNP Paribas de manière proactive et constructive, tout en l’adaptant au contexte de ses activités au Maroc.

La BMCI mène une politique à la hauteur de ses ambitions : être une banque responsable, au service de la réussite de tous ceux qui lui accordent leur confiance.

Le Groupe BNP Paribas a mis en place dès 2001 une démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale, qui a été renforcée par la suite, en 2010. Forte de l’expérience et du soutien du Groupe BNP Paribas, la BMCI a mis en place sa propre politique RSE en août 2012 et formalisé une CHARTE RSE.

Cette démarche se structure autour de 4 grands piliers : responsabilité économique, sociale, civique et environnementale.

La BMCI œuvre chaque jour pour contribuer à la réussite de tous ceux qui lui font confiance et aux progrès de la société.

La BMCI a pour mission première de répondre aux besoins de ses clients, notamment en finançant de manière éthique les projets des particuliers et des entreprises, moteurs du développement économique et de la création d’emplois.

La politique RSE vient renforcer la politique active de banque citoyenne menée par la BMCI depuis la fin des années 90, fondée sur une volonté réelle de contribuer au développement social et culturel du Maroc. Cette responsabilité civique est portée par la Fondation BMCI depuis 2008, qui œuvre chaque année afin d’accompagner la société civile dans un Maroc qui change.

Sur le plan de la responsabilité environnementale, la BMCI a également été précurseur au Maroc en termes de suivi de ses indicateurs – notamment en termes de consommation d’énergie et de papier – avec la mise en place dès 2011 d’un reporting annuel permettant de définir des plans d’action pour diminuer notre empreinte environnementale.

Charte RSE de la BMCI

Contexte international

GIEC

Le dernier Rapport du GIEC (Groupement Intergouvernemental d’experts sur le climat) met l’accent sur l’urgence d’un déploiement de mesures concrètes et à grande échelle pour la réduction des gaz à effet de serre (GES). En effet, rester sous un réchauffement global de 1,5°C, nécessite que les émissions de GES mondiales diminuent de 45% d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 2019. Ceci requiert d’après le GIEC, entre autres, la cessation immédiate de tout nouveau projet fossile pour se maintenir en dessous de 1,5°C de réchauffement.

Par ailleurs, sur la base des politiques actuelles, le GIEC estime que le monde se dirige dangereusement vers un réchauffement de +3,2°C d’ici la fin du siècle avec des conséquences catastrophiques sur l’environnement et la société, telles que la montée des eaux, l’augmentation en fréquence et en intensité des événements météorologiques extrêmes, l’acidification des océans et le bouleversement de la biodiversité, etc.

Pacte vert européen

Pour atteindre les objectifs liés au changement climatique, et notamment devenir neutre en carbone d’ici 2050, l’Union Européenne (UE) s’engage à réduire ses émissions dans une première étape d’au moins 55% d’ici 2030 (par rapport à 1990), dans le cadre du pacte vert pour l’Europe. Dans ce sens, et pour contribuer à l’atteinte de ces objectifs, l’UE a mis en place une taxonomie européenne qui désigne une classification des activités économiques ayant un impact favorable sur l’environnement, l’objectif étant d’orienter les investissements vers les activités « vertes ».

Taxe carbone

En Juillet 2021, la commission Européenne a proposé la taxe carbone aux frontières de l’UE comme l’un des piliers du pacte vert. L’objectif est de taxer les produits importés ayant une empreinte carbone assez importante et d’éviter par conséquent une délocalisation de la production à forte empreinte carbone en dehors de l’UE, dans des régions moins regardantes sur le sujet. Une phase transitoire devrait débuter en 2023 jusqu’en 2025 durant laquelle les importateurs seront amenés à suivre et communiquer sur leurs émissions CO2. La taxe deviendrait effective à partir de 2026.

Contexte marocain
Dans ce contexte marqué par une prise de conscience de plus en plus forte des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), et des risques opérationnels qui y sont liés, ces sujets sont scrutés par différentes parties prenantes et gagnent progressivement en importance au Maroc sur le plan stratégique et réglementaire. Le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, en termes de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre et a présenté à l’occasion de la COP26 deux objectifs :
Un objectif inconditionnel qui consiste à atténuer ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 18,3% en 2030 ;
un autre, conditionnel, qui vise, lui, une atténuation de 45,5% en 2030.
Dans ce sens, le Maroc s’est engagé à ne plus financer de nouvelles centrales à charbon, dans le cadre de la « Déclaration de transition du charbon vers une énergie propre », paraphée par Mme la ministre de la Transformation écologique et du Développement durable, Leila Benali. Le déploiement des énergies renouvelables a été revu à la hausse avec un objectif de 60% en termes de capacité installée en 2030 vs 52% précédemment, et le Maroc cible une économie d’énergie de 20% à horizon 2030 dans le cadre de la stratégie nationale d’efficacité énergétique.

Les Objectifs de Développement Durable (ODD) au Maroc
Le Maroc a publié le Rapport national de la mise en œuvre des ODD qui présente le niveau des réalisations de ces objectifs, au titre de 2022 :
Des cibles sont déjà atteintes, à savoir, l’éradication de la faim, la réduction de la mortalité maternelle et infantile, la généralisation de la scolarisation primaire, la réalisation de la parité filles-garçons dans tous les cycles scolaires et la généralisation de l’accès à l’eau et à l’électricité.
Des cibles seront atteintes avant 2030, notamment le cas de la lutte contre la pauvreté, l’amélioration de la nutrition des enfants de moins de 5 ans et la généralisation de la scolarisation dans tous les cycles scolaires.
Des cibles qui présentent des défis majeurs dont le Maroc est conscient et œuvre à les relever à horizon 2030. Il s’agit, en particulier, de la réduction des inégalités sociales, territoriales et genre, la promotion de la croissance économique et de l’emploi décent, notamment pour les jeunes et les femmes, la préservation de la biodiversité marine et terrestre et la lutte contre les effets du changement climatique.

AMMC
La circulaire n°03-19 par l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a instauré depuis 2020 l’obligation pour les émetteurs de publier un Rapport ESG intégré au Rapport Financier Annuel, destiné à informer le public, notamment, sur l’impact des activités de l’émetteur sur l’environnement, ses relations avec les employés et ses parties prenantes externes, ainsi que sa gouvernance.

Un nouveau modèle de développement
La Commission Spéciale sur le Modèle de Développement a remis en 2021 à sa Majesté le Roi Mohammed VI le Rapport portant sur le Nouveau Modèle de Développement. Ce nouveau modèle est centré sur la satisfaction des besoins des citoyens, la réduction des disparités et inégalités, et l’instauration de la justice sociale et territoriale. Le Rapport met en avant cinq objectifs principaux de développement à horizon 2035 :
Prospérité : création de richesse et d’emplois de qualité pour tous avec répartition équitable des fruits de la croissance ;
Capacitation : renforcement des capacités et compétences du capital humain ;
Inclusion : l’autonomisation et la capacitation de tous les Marocains, femmes et hommes, avec une attention particulière aux jeunes, et renforcement de la protection des plus vulnérables ;
Durabilité : préservation des ressources et protection de la biodiversité ;
Leadership : consolider son rayonnement régional dans les domaines d’avenir cibles à savoir le numérique, l’éducation et la recherche, l’énergie bas carbone, la finance, le Made in Maroc.
Ces objectifs impliquent des principes d’actions pour les différentes parties prenantes pour garantir une mise en œuvre effective des actions et l’atteinte des objectifs de développement :
Approche résultats et impact citoyen : l’impact concret sur la vie du citoyen et l’obligation de résultats doivent devenir les critères premiers de pertinence des stratégies, des politiques publiques et des projets de développement pour tous les acteurs (centralité du citoyen), et de responsabilisation des acteurs ;
Approche systémique et partenariale : mobiliser et faire collaborer systématiquement tous les acteurs concernés aussi bien dans la conception que dans la mise en œuvre des stratégies ou projets ;
Renforcement des capacités : doter l’ensemble des acteurs des capacités nécessaires leur permettant de mobiliser leurs énergies en faveur de la concrétisation des objectifs de l’ambition de développement ;
Subsidiarité des territoires : maximiser les marges de décision et d’action au niveau le plus pertinent pour permettre une action agile et efficace ;
Soutenabilité et efficience : l’intégration systématique dans l’action les exigences de durabilité environnementale et de soutenabilité financière.
Cinq leviers ont été identifiés pour l’amorçage du modèle de développement et sa mise en œuvre : le numérique, un appareil administratif efficace, la mobilisation des financements nécessaires au nouveau modèle de développement, la mise à contribution des Marocains du Monde, la mobilisation des partenariats internationaux.

Contacts & Aide

PHN0eWxlPg0Kc2VjdGlvbiwNCmFzaWRlLA0KYXJ0aWNsZSB7DQogICAgZGlzcGxheTogYmxvY2s7DQp9DQoNCi5wYWdlLXBvcC1ibWNpIHsNCiAgICB3aWR0aDogMTAwJTsNCiAgICBtYXgtd2lkdGg6IDk4MHB4Ow0KICAgIG1hcmdpbjogMCBhdXRvOw0KfQ0KDQouc3ViLXBhZ2Ugew0KICAgIC8qYmFja2dyb3VuZDogcmVkOyovDQogICAgcG9zaXRpb246IHJlbGF0aXZlOw0KICAgIGZsb2F0OiBsZWZ0Ow0KICAgIHdpZHRoOiAxMDAlOw0KICAgIG1hcmdpbi10b3A6IDEyJTsNCn0NCg0KLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnBlcnNvbm5lLXBvcCB7DQogICAgd2lkdGg6IDQzLjUlOw0KICAgIGZsb2F0OiBsZWZ0Ow0KICAgIHBvc2l0aW9uOiBhYnNvbHV0ZTsNCiAgICB0b3A6IC0xMiU7DQogICAgei1pbmRleDogOTk5OTsNCn0NCg0KLnBlcnNvbm5lLXBvcCBpbWcgew0KICAgIG1heC13aWR0aDogMTAwJTsNCn0NCg0KLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnJpZ2h0LWFydGljbGUgew0KICAgIHdpZHRoOiA2NC42JTsNCiAgICBmbG9hdDogcmlnaHQ7DQp9DQoNCi5wYWdlLXBvcC1ibWNpIC5yaWdodC1hcnRpY2xlIGltZyB7DQogICAgd2lkdGg6IDEwMCU7DQp9DQoNCi50eHQtZXhwZXJ0LXBvcCB7DQogICAgZmxvYXQ6IHJpZ2h0Ow0KICAgIG1hcmdpbi10b3A6IDM1cHg7DQogICAgd2lkdGg6IDU2JTsNCn0NCg0KLmRyYXBlYXUtcG9wIHsNCiAgICBmbG9hdDogcmlnaHQ7DQogICAgd2lkdGg6IDIyJTsNCn0NCg0KLnZpZGVvLXBvcCB7DQogICAgd2lkdGg6IDEwMCU7DQogICAgbWFyZ2luLXRvcDogMjdweDsNCiAgICBmbG9hdDogbGVmdDsNCiAgICBoZWlnaHQ6IDMyNXB4Ow0KfQ0KDQoNCi8qKiptZWRpYSBxdWVyaWVzKiovDQoNCkBtZWRpYSBzY3JlZW4gYW5kIChtYXgtd2lkdGg6IDY2N3B4KSB7DQogICAgLnN1Yi1wYWdlIHsNCiAgICAgICAgbWFyZ2luLXRvcDogMDsNCiAgICB9DQogICAgLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnBlcnNvbm5lLXBvcCB7DQogICAgICAgIHdpZHRoOiAxMDAlOw0KICAgICAgICBwb3NpdGlvbjogaW5oZXJpdDsNCiAgICAgICAgZGlzcGxheTogbm9uZTsNCiAgICB9DQogICAgLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnJpZ2h0LWFydGljbGUgew0KICAgICAgICB3aWR0aDogMTAwJTsNCiAgICAgICAgZmxvYXQ6IGxlZnQ7DQogICAgfQ0KICAgIC5kcmFwZWF1LXBvcCB7DQogICAgICAgIHdpZHRoOiAzMCU7DQogICAgfQ0KICAgIC50eHQtZXhwZXJ0LXBvcHsNCiAgICAgICAgd2lkdGg6IDcwJTsNCiAgICB9DQogICAgLnZpZGVvLXBvcHsNCiAgICAgICAgaGVpZ2h0OjI4MHB4OyANCiAgICB9DQp9DQoNCgk8L3N0eWxlPg0KICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJwYWdlLXBvcC1ibWNpIj4NCiAgICAgICAgICAgIDxkaXYgY2xhc3M9InN1Yi1wYWdlIj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8aGVhZGVyPg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDwvaGVhZGVyPg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDxuYXY+PC9uYXY+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGFzaWRlPg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJwZXJzb25uZS1wb3AiPjxpbWcgc3JjPSIvd3AtY29udGVudC9ibG9ncy5kaXIvc2l0ZXMvMi8yMDE1LzEyL3BlcnNvbm5lLXBvcC5wbmciIGFsdD0iIiAvPjwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDwvYXNpZGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGFydGljbGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgICAgIDxkaXYgY2xhc3M9InJpZ2h0LWFydGljbGUiPg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgPGRpdiBjbGFzcz0iZHJhcGVhdS1wb3AiPjxpbWcgc3JjPSIvd3AtY29udGVudC9ibG9ncy5kaXIvc2l0ZXMvMi8yMDE1LzEyL2RyYXBlYXUtcG9wLnBuZyIgYWx0PSIiIC8+PC9kaXY+DQogICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJ0eHQtZXhwZXJ0LXBvcCI+PGltZyBzcmM9Ii93cC1jb250ZW50L2Jsb2dzLmRpci9zaXRlcy8yLzIwMTUvMTIvdHh0LXBvcC5wbmciIGFsdD0iIiAvPjwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgPGRpdiBjbGFzcz0idmlkZW8tcG9wIj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8aWZyYW1lIHdpZHRoPSIxMDAlIiBoZWlnaHQ9IjEwMCUiIHNyYz0iaHR0cHM6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaWtwYmxqQzRIYVk/cmVsPTAmYXV0b3BsYXk9MSIgZnJhbWVib3JkZXI9IjAiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbj48L2lmcmFtZT4NCiAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgIDwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8L2Rpdj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8L2FydGljbGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGZvb3Rlcj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8L2Zvb3Rlcj4NCiAgICAgICAgICAgIDwvZGl2Pg0KICAgICAgICA8L2Rpdj4=
Le site Crédit Conso est momentanément indisponible mais il revient bientôt.
En attendant, découvrez notre offre du moment
Vous allez être redirigé vers le site du CMMB en charge de la Médiation Bancaire
Continuer

Application gratuite,
disponible dans les stores

Banque en ligne pour les particuliers

Dans le cadre de sa modernisation informatique, la BMCI a initié un large programme de refonte de son système d’information. L’objectif étant d’accompagner au mieux ses clients dans leurs projets de vie et de développement.

Ce vaste projet de modernisation, progressivement déployé, a connu la finalisation de sa dernière étape ce lundi 23 août 2021. Elle est actuellement en phase de stabilisation.

De ce fait, l’accessibilité de certains services bancaires peut être temporairement affectée. Le rétablissement complet de l’ensemble des services est notre priorité.

Soyez assurés que toutes les équipes sont mobilisées pour résoudre ces incidents au plus vite et se tiennent à la disposition des clients pour les accompagner.

La BMCI présente toutes ses excuses à ses clients pour les désagréments occasionnés.

PERTURBATION TEMPORAIRE DE CERTAINS SERVICES BANCAIRES DE LA BMCI

Dans le cadre de sa modernisation informatique, la BMCI a initié un large programme de refonte de son système d’information. L’objectif étant d’accompagner au mieux ses clients dans leurs projets de vie et de développement.

Ce vaste projet de modernisation, progressivement déployé, a connu la finalisation de sa dernière étape ce lundi 23 août 2021. Elle est actuellement en phase de stabilisation.

De ce fait, l’accessibilité de certains services bancaires peut être temporairement affectée. Le rétablissement complet de l’ensemble des services est notre priorité.

Soyez assurés que toutes les équipes sont mobilisées pour résoudre ces incidents au plus vite et se tiennent à la disposition des clients pour les accompagner.

La BMCI présente toutes ses excuses à ses clients pour les désagréments occasionnés.

PERTURBATION TEMPORAIRE DE CERTAINS SERVICES BANCAIRES DE LA BMCI

Vous faites partie de nos clients qui ont la semaine dernière vu sur leur compte un ou plusieurs prélèvements liés à des positions débitrices ?

Nous sommes à votre écoute et avons constaté, suite à vos remarques, que la communication faite par nos services au sujet de ce rattrapage de frais dus, aurait besoin de plus de clarté et d’explications. Message reçu, nous vous prions de nous en excuser et nous nous engageons à plus de proactivité en la matière.

Notre souhait est de toujours mieux vous servir : nous vous avons offert les commissions liées aux positions débitrices de votre compte entre septembre et décembre 2021. Si votre souci persiste, nos équipes sont mobilisées pour vous accompagner et trouver ensemble une solution d’accompagnement adaptée à votre situation.

N'hésitez pas à :

  • Contacter directement votre Conseiller en agence
  • Ou joindre le Centre de Relations Clients au 2828
  • NOTE D'INFORMATION

    Séisme en Turquie/Syrie : mobilisons-nous !
    Face à la situation, vous pouvez exprimer votre solidarité en faisant un don au Fonds Urgence et Développement.
    Son montant sera doublé par BNP Paribas pour financer concrètement les actions de nos ONG partenaires sur le terrain (la Croix-Rouge, CARE et Médecins Sans Frontières).
    Séisme en Turquie/Syrie : mobilisons-nous !
    Face à la situation, vous pouvez exprimer votre solidarité en faisant un don au Fonds Urgence et Développement.
    Son montant sera doublé par BNP Paribas pour financer concrètement les actions de nos ONG partenaires sur le terrain (la Croix-Rouge, CARE et Médecins Sans Frontières).
    unis et solidaires
    Faites vos dons sans frais en faveur du Fonds de Solidarité Séisme à travers tous les canaux de la BMCI
    BMCI Connect
    Agences
    BMCI Connect Entreprise by Centric
    BMCI Connect, votre service de banque en ligne dédié aux Particuliers & Professionnels
    Découvrez le virement instantané: envoyez vos fonds en seulement quelques secondes à vos bénéficiaires vers les banques confrères éligibles* !
    *Dans la limite du plafond fixé par les autorités et selon la tarification en vigueur de 27,5 MAD TTC par virement,
    BMCI Connect, votre service de banque en ligne dédié aux Particuliers & Professionnels
    Découvrez le virement instantané: envoyez vos fonds en seulement quelques secondes à vos bénéficiaires vers les banques confrères éligibles* !
    *Dans la limite du plafond fixé par les autorités et selon la tarification en vigueur de 27,5 MAD TTC par virement,
    Avec BMCI,
    le paiement de vignette
    devient plus simple !
    Avec BMCI,
    le paiement de vignette
    devient plus simple !