Retour en haut de page

Newsletter Corporate Banking

EDITION - Juillet 2020

EDITO By IDRISS BENSMAIL

Avec la pandémie du covid-19, le monde vit une crise sans précédent. Les économies mondiales, même les plus résilientes, sont fortement impactées. Tous les secteurs d’activité, à quelques exceptions près, sont très durement touchés.

À l’image des autres pays du globe, le Maroc a integré un scénario économique complexe. Face à la crise, le pays a su apporter une réponse propre et intégrer ses effets collatéraux.

En à peine quelques semaines, le Royaume a fait un bond extraordinaire en avant, démontrant son agilité et sa capacité à s’adapter et à trouver des solutions efficaces face à une situation inédite.

Dans une démarche proactive et sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, le Maroc a déployé des efforts considérables pour contenir le virus à travers des mesures sanitaires remarquables, et pour limiter les répercussions négatives de la crise sanitaire à travers l’adoption de mesures économiques d’envergure. Une gestion citée en exemple et saluée par de nombreux médias internationaux.

Le Maroc a su mobiliser ses ressources, notamment industrielles, pour produire plus de 5 millions de masques par jour, répondant ainsi à la demande locale mais également internationale à l’export. La même expérience a permis au pays d’être auto-suffisant en matière de gel hydro-alcoolique également.

Autre victoire remportée face à la crise du covid-19, celle de l’innovation ! Une équipe de l’Université Mohamed VI des Sciences de la Santé (UM6SS) et un médecin du service de santé militaire des Forces Armées Royales (FAR) ont ainsi mis au point un respirateur artificiel 100% marocain. Cette initiative a été, une fois de plus, saluée par de nombreux pays et fait la fierté de nombreux Marocains.

Dans cette première édition de la Newsletter du Corporate Banking BMCI, nous avons souhaité traiter de l’impact de cette crise sanitaire sur notre économie et des mesures prises pour y remédier. Nous partageons également le témoignage d’un opérateur économique national qui nous parle des conséquences de cette crise sur son activité.

Nous évoquerons, enfin, le rôle du secteur bancaire et les actions entreprises par la BMCI pour faire face à cet épisode inédit.

Bonne lecture à tous !

IDRISS BENSMAIL

Signé Bensmail


actualités

Nomination PHILIPPE DUMEL SUCCÈDE À LAURENT DUPUCH À LA TÊTE DE LA BMCI

Philippe Dumel est le nouveau Président du Directoire de la BMCI. Ex-CEO d’UKRSIBBANK (Ukraine), M. Dumel est ingénieur civil des Mines et Docteur en économie des matières premières. Il entame sa carrière dans l’industrie avant de rejoindre l’UCB (Union de Crédit pour le Bâtiment, groupe Cie bancaire) où il s’est occupé de crédit immobilier notamment en France et en Italie.

Après la fusion entre l’UCB et Cetelem, il dirige Cetelem-France (BNP-Paribas Personal Finance).

En 2010, Philippe Dumel rejoint TEB (BNP-Paribas Turquie) au moment de la fusion avec Fortis-Turquie, en tant que COO. A partir de 2015, il dirige UKRSIBBANK, filiale du groupe BNP Paribas en Ukraine.

Sous sa conduite, UKRSIBBANK (5300 collaborateurs) est devenue en à peine 5 ans l’une des banques les plus profitables du Groupe BNP Paribas, exploitant un portefeuille d’activités équilibré et diversifié, en développant une approche multicanal.

Sa longue expérience et sa connaissance internationale du secteur bancaire lui permettront de poursuivre la dynamique de développement de la BMCI.

Consulter »

BUSINESS CASE

LE RETAIL A BESOIN DE MESURES COURAGEUSES

HICHAM ABOURIZK

Les entreprises marocaines ont dû redoubler d’ingéniosité pour faire face à la crise du COVID-19. Comment ont-elles vécu cet épisode ? Comment préparent-elles la relance ? Etude de cas et entretien avec Hicham Abourizk, Directeur Général de Planet Sport …

Consulter »

DOSSIER SPECIAL

COVID-19 L’ÉCONOMIE MAROCAINE A L’ÉPREUVE

Contrairement à d’autres pays dans le monde, le Maroc n’a pas attendu que le virus se propage à grande échelle pour déclarer l’état d’urgence sanitaire et adopter une série de mesures courageuses et difficiles. Confinement généralisé, limitation des flux inter-villes, fermeture des frontières, des écoles, des mosquées et des lieux de rassemblement … le pays a fait le choix de la prudence, priorisant la sécurité et la santé de ses citoyens.

Mais ce confinement, nécessaire et salutaire, a provoqué un ralentissement économique important, voire un arrêt total pour de nombreux secteurs d’activité au niveau national. Les répercussions de cette situation continueront d’ailleurs à se faire sentir durant les prochains mois.

Comme partout dans le monde, la chute des marchés financiers et l’effondrement de certaines valeurs en bourse sont des signes qui ne trompent pas…

Consulter »

INTERVIEW

LA BMCI RESTE ENGAGÉE AUX CÔTÉS DE TOUS SES CLIENTS POUR DÉPASSER CETTE CRISE

IDRISS BENSMAIL

DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT, MEMBRE DU DIRECTOIRE, EN CHARGE DE LA BANQUE DE L’ENTREPRISE, DES PARTICULIERS ET PROFESSIONNELS
Consulter »

QUESTIONS D’ENTREPRENEURS

ZOOM SUR CAPITAL INVESTISSEMENT & CASH MANAGEMENT

Les experts BMCI répondent à toutes vos questions concernant les services bancaires et financiers.
Consulter »

Contacts & Aide

PHN0eWxlPg0Kc2VjdGlvbiwNCmFzaWRlLA0KYXJ0aWNsZSB7DQogICAgZGlzcGxheTogYmxvY2s7DQp9DQoNCi5wYWdlLXBvcC1ibWNpIHsNCiAgICB3aWR0aDogMTAwJTsNCiAgICBtYXgtd2lkdGg6IDk4MHB4Ow0KICAgIG1hcmdpbjogMCBhdXRvOw0KfQ0KDQouc3ViLXBhZ2Ugew0KICAgIC8qYmFja2dyb3VuZDogcmVkOyovDQogICAgcG9zaXRpb246IHJlbGF0aXZlOw0KICAgIGZsb2F0OiBsZWZ0Ow0KICAgIHdpZHRoOiAxMDAlOw0KICAgIG1hcmdpbi10b3A6IDEyJTsNCn0NCg0KLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnBlcnNvbm5lLXBvcCB7DQogICAgd2lkdGg6IDQzLjUlOw0KICAgIGZsb2F0OiBsZWZ0Ow0KICAgIHBvc2l0aW9uOiBhYnNvbHV0ZTsNCiAgICB0b3A6IC0xMiU7DQogICAgei1pbmRleDogOTk5OTsNCn0NCg0KLnBlcnNvbm5lLXBvcCBpbWcgew0KICAgIG1heC13aWR0aDogMTAwJTsNCn0NCg0KLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnJpZ2h0LWFydGljbGUgew0KICAgIHdpZHRoOiA2NC42JTsNCiAgICBmbG9hdDogcmlnaHQ7DQp9DQoNCi5wYWdlLXBvcC1ibWNpIC5yaWdodC1hcnRpY2xlIGltZyB7DQogICAgd2lkdGg6IDEwMCU7DQp9DQoNCi50eHQtZXhwZXJ0LXBvcCB7DQogICAgZmxvYXQ6IHJpZ2h0Ow0KICAgIG1hcmdpbi10b3A6IDM1cHg7DQogICAgd2lkdGg6IDU2JTsNCn0NCg0KLmRyYXBlYXUtcG9wIHsNCiAgICBmbG9hdDogcmlnaHQ7DQogICAgd2lkdGg6IDIyJTsNCn0NCg0KLnZpZGVvLXBvcCB7DQogICAgd2lkdGg6IDEwMCU7DQogICAgbWFyZ2luLXRvcDogMjdweDsNCiAgICBmbG9hdDogbGVmdDsNCiAgICBoZWlnaHQ6IDMyNXB4Ow0KfQ0KDQoNCi8qKiptZWRpYSBxdWVyaWVzKiovDQoNCkBtZWRpYSBzY3JlZW4gYW5kIChtYXgtd2lkdGg6IDY2N3B4KSB7DQogICAgLnN1Yi1wYWdlIHsNCiAgICAgICAgbWFyZ2luLXRvcDogMDsNCiAgICB9DQogICAgLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnBlcnNvbm5lLXBvcCB7DQogICAgICAgIHdpZHRoOiAxMDAlOw0KICAgICAgICBwb3NpdGlvbjogaW5oZXJpdDsNCiAgICAgICAgZGlzcGxheTogbm9uZTsNCiAgICB9DQogICAgLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnJpZ2h0LWFydGljbGUgew0KICAgICAgICB3aWR0aDogMTAwJTsNCiAgICAgICAgZmxvYXQ6IGxlZnQ7DQogICAgfQ0KICAgIC5kcmFwZWF1LXBvcCB7DQogICAgICAgIHdpZHRoOiAzMCU7DQogICAgfQ0KICAgIC50eHQtZXhwZXJ0LXBvcHsNCiAgICAgICAgd2lkdGg6IDcwJTsNCiAgICB9DQogICAgLnZpZGVvLXBvcHsNCiAgICAgICAgaGVpZ2h0OjI4MHB4OyANCiAgICB9DQp9DQoNCgk8L3N0eWxlPg0KICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJwYWdlLXBvcC1ibWNpIj4NCiAgICAgICAgICAgIDxkaXYgY2xhc3M9InN1Yi1wYWdlIj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8aGVhZGVyPg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDwvaGVhZGVyPg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDxuYXY+PC9uYXY+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGFzaWRlPg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJwZXJzb25uZS1wb3AiPjxpbWcgc3JjPSIvd3AtY29udGVudC9ibG9ncy5kaXIvc2l0ZXMvMi8yMDE1LzEyL3BlcnNvbm5lLXBvcC5wbmciIGFsdD0iIiAvPjwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDwvYXNpZGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGFydGljbGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgICAgIDxkaXYgY2xhc3M9InJpZ2h0LWFydGljbGUiPg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgPGRpdiBjbGFzcz0iZHJhcGVhdS1wb3AiPjxpbWcgc3JjPSIvd3AtY29udGVudC9ibG9ncy5kaXIvc2l0ZXMvMi8yMDE1LzEyL2RyYXBlYXUtcG9wLnBuZyIgYWx0PSIiIC8+PC9kaXY+DQogICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJ0eHQtZXhwZXJ0LXBvcCI+PGltZyBzcmM9Ii93cC1jb250ZW50L2Jsb2dzLmRpci9zaXRlcy8yLzIwMTUvMTIvdHh0LXBvcC5wbmciIGFsdD0iIiAvPjwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgPGRpdiBjbGFzcz0idmlkZW8tcG9wIj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8aWZyYW1lIHdpZHRoPSIxMDAlIiBoZWlnaHQ9IjEwMCUiIHNyYz0iaHR0cHM6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaWtwYmxqQzRIYVk/cmVsPTAmYXV0b3BsYXk9MSIgZnJhbWVib3JkZXI9IjAiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbj48L2lmcmFtZT4NCiAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgIDwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8L2Rpdj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8L2FydGljbGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGZvb3Rlcj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8L2Zvb3Rlcj4NCiAgICAgICAgICAgIDwvZGl2Pg0KICAgICAgICA8L2Rpdj4=
Le site Crédit Conso est momentanément indisponible mais il revient bientôt.
En attendant, découvrez notre offre du moment
Vous allez être redirigé vers le site du CMMB en charge de la Médiation Bancaire
Continuer

Application gratuite,
disponible dans les stores

Banque en ligne pour les particuliers

Dans le cadre de sa modernisation informatique, la BMCI a initié un large programme de refonte de son système d’information. L’objectif étant d’accompagner au mieux ses clients dans leurs projets de vie et de développement.

Ce vaste projet de modernisation, progressivement déployé, a connu la finalisation de sa dernière étape ce lundi 23 août 2021. Elle est actuellement en phase de stabilisation.

De ce fait, l’accessibilité de certains services bancaires peut être temporairement affectée. Le rétablissement complet de l’ensemble des services est notre priorité.

Soyez assurés que toutes les équipes sont mobilisées pour résoudre ces incidents au plus vite et se tiennent à la disposition des clients pour les accompagner.

La BMCI présente toutes ses excuses à ses clients pour les désagréments occasionnés.

PERTURBATION TEMPORAIRE DE CERTAINS SERVICES BANCAIRES DE LA BMCI

Dans le cadre de sa modernisation informatique, la BMCI a initié un large programme de refonte de son système d’information. L’objectif étant d’accompagner au mieux ses clients dans leurs projets de vie et de développement.

Ce vaste projet de modernisation, progressivement déployé, a connu la finalisation de sa dernière étape ce lundi 23 août 2021. Elle est actuellement en phase de stabilisation.

De ce fait, l’accessibilité de certains services bancaires peut être temporairement affectée. Le rétablissement complet de l’ensemble des services est notre priorité.

Soyez assurés que toutes les équipes sont mobilisées pour résoudre ces incidents au plus vite et se tiennent à la disposition des clients pour les accompagner.

La BMCI présente toutes ses excuses à ses clients pour les désagréments occasionnés.

PERTURBATION TEMPORAIRE DE CERTAINS SERVICES BANCAIRES DE LA BMCI

Vous faites partie de nos clients qui ont la semaine dernière vu sur leur compte un ou plusieurs prélèvements liés à des positions débitrices ?

Nous sommes à votre écoute et avons constaté, suite à vos remarques, que la communication faite par nos services au sujet de ce rattrapage de frais dus, aurait besoin de plus de clarté et d’explications. Message reçu, nous vous prions de nous en excuser et nous nous engageons à plus de proactivité en la matière.

Notre souhait est de toujours mieux vous servir : nous vous avons offert les commissions liées aux positions débitrices de votre compte entre septembre et décembre 2021. Si votre souci persiste, nos équipes sont mobilisées pour vous accompagner et trouver ensemble une solution d’accompagnement adaptée à votre situation.

N'hésitez pas à :

  • Contacter directement votre Conseiller en agence
  • Ou joindre le Centre de Relations Clients au 2828
  • NOTE D'INFORMATION