Retour en haut de page

Avoir des idées, c’est bien. Les concrétiser, c’est mieux. Pour mettre sur pied une entreprise ou pour passer d’une idée à sa réalisation, c’est souvent le parcours du combattant pour l’entrepreneur qui se lance. La banque se révèle un partenaire précieux pour accompagner et soutenir une activité en développement.

COMMENT TROUVER
LE BON FINANCEMENT ?
QUELS SONT LES PRÉREQUIS
AVANT DE SE LANCER ?

Voici quelques astuces qui peuvent vous servir si vous vous lancez dans une nouvelle activité.

1 – ANTICIPER SES BESOINS

Une entreprise innove en investissant dans la R&D, la mise au point de prototypes ou de nouveaux procédés. Cela entraîne la mise en place de nouveaux process, le recrutement de collaborateurs, la prospection de nouveaux marchés, qui supposent des financements adaptés.

2 – DIVERSIFIER SES FINANCEMENTS

Augmenter ses fonds propres permet de financer les phases de croissance. Les emprunts, quant à eux, servent en général aux investissements corporels. Des crédits spécifiques pour l’innovation à taux bonifiés permettent désormais aux banques de financer les besoins de l’entreprise sur un large spectre.

3 – CHOISIR LE BON ACCOMPAGNEMENT

Un établissement financier de proximité, partie prenante de l’écosystème, saura orienter l’entreprise vers un réseau de partenaires et la guider à travers les nouveaux dispositifs de prêts bonifiés.

Contacts & Aide

PHN0eWxlPg0Kc2VjdGlvbiwNCmFzaWRlLA0KYXJ0aWNsZSB7DQogICAgZGlzcGxheTogYmxvY2s7DQp9DQoNCi5wYWdlLXBvcC1ibWNpIHsNCiAgICB3aWR0aDogMTAwJTsNCiAgICBtYXgtd2lkdGg6IDk4MHB4Ow0KICAgIG1hcmdpbjogMCBhdXRvOw0KfQ0KDQouc3ViLXBhZ2Ugew0KICAgIC8qYmFja2dyb3VuZDogcmVkOyovDQogICAgcG9zaXRpb246IHJlbGF0aXZlOw0KICAgIGZsb2F0OiBsZWZ0Ow0KICAgIHdpZHRoOiAxMDAlOw0KICAgIG1hcmdpbi10b3A6IDEyJTsNCn0NCg0KLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnBlcnNvbm5lLXBvcCB7DQogICAgd2lkdGg6IDQzLjUlOw0KICAgIGZsb2F0OiBsZWZ0Ow0KICAgIHBvc2l0aW9uOiBhYnNvbHV0ZTsNCiAgICB0b3A6IC0xMiU7DQogICAgei1pbmRleDogOTk5OTsNCn0NCg0KLnBlcnNvbm5lLXBvcCBpbWcgew0KICAgIG1heC13aWR0aDogMTAwJTsNCn0NCg0KLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnJpZ2h0LWFydGljbGUgew0KICAgIHdpZHRoOiA2NC42JTsNCiAgICBmbG9hdDogcmlnaHQ7DQp9DQoNCi5wYWdlLXBvcC1ibWNpIC5yaWdodC1hcnRpY2xlIGltZyB7DQogICAgd2lkdGg6IDEwMCU7DQp9DQoNCi50eHQtZXhwZXJ0LXBvcCB7DQogICAgZmxvYXQ6IHJpZ2h0Ow0KICAgIG1hcmdpbi10b3A6IDM1cHg7DQogICAgd2lkdGg6IDU2JTsNCn0NCg0KLmRyYXBlYXUtcG9wIHsNCiAgICBmbG9hdDogcmlnaHQ7DQogICAgd2lkdGg6IDIyJTsNCn0NCg0KLnZpZGVvLXBvcCB7DQogICAgd2lkdGg6IDEwMCU7DQogICAgbWFyZ2luLXRvcDogMjdweDsNCiAgICBmbG9hdDogbGVmdDsNCiAgICBoZWlnaHQ6IDMyNXB4Ow0KfQ0KDQoNCi8qKiptZWRpYSBxdWVyaWVzKiovDQoNCkBtZWRpYSBzY3JlZW4gYW5kIChtYXgtd2lkdGg6IDY2N3B4KSB7DQogICAgLnN1Yi1wYWdlIHsNCiAgICAgICAgbWFyZ2luLXRvcDogMDsNCiAgICB9DQogICAgLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnBlcnNvbm5lLXBvcCB7DQogICAgICAgIHdpZHRoOiAxMDAlOw0KICAgICAgICBwb3NpdGlvbjogaW5oZXJpdDsNCiAgICAgICAgZGlzcGxheTogbm9uZTsNCiAgICB9DQogICAgLnBhZ2UtcG9wLWJtY2kgLnJpZ2h0LWFydGljbGUgew0KICAgICAgICB3aWR0aDogMTAwJTsNCiAgICAgICAgZmxvYXQ6IGxlZnQ7DQogICAgfQ0KICAgIC5kcmFwZWF1LXBvcCB7DQogICAgICAgIHdpZHRoOiAzMCU7DQogICAgfQ0KICAgIC50eHQtZXhwZXJ0LXBvcHsNCiAgICAgICAgd2lkdGg6IDcwJTsNCiAgICB9DQogICAgLnZpZGVvLXBvcHsNCiAgICAgICAgaGVpZ2h0OjI4MHB4OyANCiAgICB9DQp9DQoNCgk8L3N0eWxlPg0KICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJwYWdlLXBvcC1ibWNpIj4NCiAgICAgICAgICAgIDxkaXYgY2xhc3M9InN1Yi1wYWdlIj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8aGVhZGVyPg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDwvaGVhZGVyPg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDxuYXY+PC9uYXY+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGFzaWRlPg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJwZXJzb25uZS1wb3AiPjxpbWcgc3JjPSIvd3AtY29udGVudC9ibG9ncy5kaXIvc2l0ZXMvMi8yMDE1LzEyL3BlcnNvbm5lLXBvcC5wbmciIGFsdD0iIiAvPjwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgIDwvYXNpZGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGFydGljbGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgICAgIDxkaXYgY2xhc3M9InJpZ2h0LWFydGljbGUiPg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgPGRpdiBjbGFzcz0iZHJhcGVhdS1wb3AiPjxpbWcgc3JjPSIvd3AtY29udGVudC9ibG9ncy5kaXIvc2l0ZXMvMi8yMDE1LzEyL2RyYXBlYXUtcG9wLnBuZyIgYWx0PSIiIC8+PC9kaXY+DQogICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8ZGl2IGNsYXNzPSJ0eHQtZXhwZXJ0LXBvcCI+PGltZyBzcmM9Ii93cC1jb250ZW50L2Jsb2dzLmRpci9zaXRlcy8yLzIwMTUvMTIvdHh0LXBvcC5wbmciIGFsdD0iIiAvPjwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgPGRpdiBjbGFzcz0idmlkZW8tcG9wIj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8aWZyYW1lIHdpZHRoPSIxMDAlIiBoZWlnaHQ9IjEwMCUiIHNyYz0iaHR0cHM6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvaWtwYmxqQzRIYVk/cmVsPTAmYXV0b3BsYXk9MSIgZnJhbWVib3JkZXI9IjAiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbj48L2lmcmFtZT4NCiAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgICAgIDwvZGl2Pg0KICAgICAgICAgICAgICAgICAgICA8L2Rpdj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8L2FydGljbGU+DQogICAgICAgICAgICAgICAgPGZvb3Rlcj4NCiAgICAgICAgICAgICAgICA8L2Zvb3Rlcj4NCiAgICAgICAgICAgIDwvZGl2Pg0KICAgICAgICA8L2Rpdj4=
Le site Crédit Conso est momentanément indisponible mais il revient bientôt.
En attendant, découvrez notre offre du moment
Vous allez être redirigé vers le site du CMMB en charge de la Médiation Bancaire
Continuer

Application gratuite,
disponible dans les stores

Banque en ligne pour les particuliers

Dans le cadre de sa modernisation informatique, la BMCI a initié un large programme de refonte de son système d’information. L’objectif étant d’accompagner au mieux ses clients dans leurs projets de vie et de développement.

Ce vaste projet de modernisation, progressivement déployé, a connu la finalisation de sa dernière étape ce lundi 23 août 2021. Elle est actuellement en phase de stabilisation.

De ce fait, l’accessibilité de certains services bancaires peut être temporairement affectée. Le rétablissement complet de l’ensemble des services est notre priorité.

Soyez assurés que toutes les équipes sont mobilisées pour résoudre ces incidents au plus vite et se tiennent à la disposition des clients pour les accompagner.

La BMCI présente toutes ses excuses à ses clients pour les désagréments occasionnés.

PERTURBATION TEMPORAIRE DE CERTAINS SERVICES BANCAIRES DE LA BMCI

Dans le cadre de sa modernisation informatique, la BMCI a initié un large programme de refonte de son système d’information. L’objectif étant d’accompagner au mieux ses clients dans leurs projets de vie et de développement.

Ce vaste projet de modernisation, progressivement déployé, a connu la finalisation de sa dernière étape ce lundi 23 août 2021. Elle est actuellement en phase de stabilisation.

De ce fait, l’accessibilité de certains services bancaires peut être temporairement affectée. Le rétablissement complet de l’ensemble des services est notre priorité.

Soyez assurés que toutes les équipes sont mobilisées pour résoudre ces incidents au plus vite et se tiennent à la disposition des clients pour les accompagner.

La BMCI présente toutes ses excuses à ses clients pour les désagréments occasionnés.

PERTURBATION TEMPORAIRE DE CERTAINS SERVICES BANCAIRES DE LA BMCI

Vous faites partie de nos clients qui ont la semaine dernière vu sur leur compte un ou plusieurs prélèvements liés à des positions débitrices ?

Nous sommes à votre écoute et avons constaté, suite à vos remarques, que la communication faite par nos services au sujet de ce rattrapage de frais dus, aurait besoin de plus de clarté et d’explications. Message reçu, nous vous prions de nous en excuser et nous nous engageons à plus de proactivité en la matière.

Notre souhait est de toujours mieux vous servir : nous vous avons offert les commissions liées aux positions débitrices de votre compte entre septembre et décembre 2021. Si votre souci persiste, nos équipes sont mobilisées pour vous accompagner et trouver ensemble une solution d’accompagnement adaptée à votre situation.

N'hésitez pas à :

  • Contacter directement votre Conseiller en agence
  • Ou joindre le Centre de Relations Clients au 2828
  • NOTE D'INFORMATION